Home Bilan décennal de nos Idées

Bilan décennal de nos Idées

ETAT RECAPITULATIF DES NOTES RELATIVES A NOS PRONOSTICS, IDEES ET PROPOSITIONS CORROBORES PAR DES EVENEMENTS, INITIATIVES ET TENDANCES ULTERIEURS

Date Démocratie et bonne gouvernance Pronostics, idées et propositions pour mon pays (Citations) Commentaires dans les notes bas de page Références
2005 1 […] serions-nous incapables d’enrichir le vocabulaire politique mondial? 1 Pronostic vérifié. Nous avons répondu nous-mêmes en inventant le terme dialogue inclusif et démocratie inclusive. 1 Accord de Dakar, 2 juin 2009 ; Dialogue Nouakchott 19 octobre 2011.
2005 2 Le terme « opposition » a été compris comme synonyme de refus de l’autre. Et le refus conduit à la rupture, c’est-à-dire à l’absence de communication, donc à l’absence du dialogue qui, à son tour, paralyse la démocratie. Il revient à l’élite politique d’inventer des termes et des concepts nouveaux, mieux adaptés au cas de la Mauritanie, plutôt que de continuer à reproduire les mauvaises copies des autres. 2 Pronostic vérifié. Le terme: dialogue inclusif et démocratie inclusive,. dialogue de Dakar 2009 et autres dialogues qui ont suivi, 2011… 2 Idem
2005 3 Et comme preuve de ce qui vient d’être avancé, il suffit de constater notre incapacité à trouver un terrain d’entente. Les hommes politiques et l’élite intellectuelle qui sont sensés conduire le pays perdent de leur crédibilité auprès des masses, parce qu’ils s’épuisent à étaler leurs divergences et à s’écraser mutuellement, ce qui aboutit, parfois, à la perte des uns et des autres. C’est ce sort que je crains fort pour la Mauritanie. 3 Pronostic vérifié. Le recours à la Communauté Internationale et la tenue du dialogue 2009, à Dakar, constituent l’illustration de cette appréhension que nous avons exprimée, 5 ans auparavant. 3 Idem.
2005 4 Nous proposons ici, au passage, la création d’une station radio et d’une chaîne TV culturelles dédiées à l’éducation civique. Les programmes de ces média peuvent associer des politiques et des intellectuels à des fins d’éducation et non au service des politiques partisanes. 4 Proposition réalisée telle qu’elle est pour la radio et pas pour la TV, à travers la création, en 2006, de la station radio culture civique. 4www.menassat.com/?q=ar/send/send/3999
2005 5 Un comité des sages pour proposer un code d’honneur engageant les partis. 5 La substance de cette proposition est très proche de la mission affichée par le Conseil Militaire pour la Justice et la Démocratie. Cf Charte du CMJD, août 2005. 5 Ordonnance n° 001.2005 du 6 août 2005, portant promulgation de la Charte constitutionnelle définissant l’organisation et le fonctionnement des pouvoirs publics constitutionnels pendant la période transitoire.
2005 6 Un comité des sages pour veiller au respect du code d’honneur. 6 Idée très proche de l’esprit qui a présidé à la création de la CENI. 6 Loi 027.2012 Voir www.ceni.mr .
2005 7 Parallèlement aux conseils régionaux, ce ministère représentera l’Etat. Ce sera la structure organisationnelle chargée des questions de développement régional. Il y a bien sûr le ministère de l’intérieur dont la mission couvre les questions régionales et locales. Mais la création d’un ministère chargé du développement régional et local permettrait au Ministère de l’intérieur de se consacrer aux problèmes de la sécurité intérieure. Notons que l’épithète « intérieur », utilisée ici, ne veut rien dire parce que nous proposons la création d’un ministère chargé du développement des régions, des collectivités locales et de la Poste qui deviendrait la ‘’ Banque ‘’ des régions. 7 Il y aurait eu des évolutions (voir les nouvelles missions de la poste). 7
Période CMJD

Septembre 2005

8 La vraie solution réside donc dans la dissolution de tous les partis politiques. Quant au PRDS, il ne doit avoir aucune chance nouvelle sous cette appellation et ce, par respect pour les consciences qui ont enduré tant d’abus. 8 Recommandation suivie. PRDS rebaptisé PRDR soit 6 mois plus tard. 8 Voir IV congrès du PRDS 28.10.2005, Rebaptisé PRDR.
2005 9 Reconnaître et instituer l’incompatibilité entre l’engagement politique et l’exercice des responsabilités administratives. 9 Proposition appliquée 6 ans après : Résultats du dialogue 2011. 9 Résultats du dialogue de Nouakchott 19 Octobre 2011
2005 10 Pour résoudre le second problème (préjudice subi par les citoyens suite au dysfonctionnement de l’administration), je propose la création, au sein de la permanence du CMJD, d’une instance (structure) d’enregistrement et de recours de haut niveau qui sera chargée de recueillir les doléances des usagers à propos de tout ce qui concerne la relation entre le citoyen et l’Administration. 10 Proposition très apparentée à la création, 7 années plus tard,  du Haut Conseil de Fatwa. 10 Décret 134.2012 portant création du Haut Conseil Fatwa et Recours gracieux
2005 11 Recensement, évaluation des fonctionnaires 11 Si l’évaluation attend toujours, le recensement a été réalisé l’année suivante. 11
2005 12 Une cellule d’information et d’orientation. 12 On commence à rencontrer dans certains Ministères ce type de structure. 12
2005 13 L’organisation d’une vaste campagne de sensibilisation couvrant l’ensemble du territoire national pour expliquer la pertinence des objectifs du 3 Août. Les membres du CMJD doivent participer à cette campagne à côté d’autres citoyens honnêtes. Cette campagne doit toucher chaque citoyen à travers tout le pays. 13 Adressée au CMJD en 2005 qui ne semble pas s’en être inspiré, elle fut intégralement mise en œuvre, avec un décalage de 3 ans, par le HCE, en 2008. 13 Agence Nouakchott d’Information (Nouakchott)  Mauritanie: Le HCE organise une campagne d’explication des raisons du coup d’Etat à l’intérieur du pays 27 OCTOBRE 2008
 14 Nous suggérons que les outils constitutionnels prévoient des parlements régionaux à coté du parlement national. 14 Cette idée dont nous avons l’antériorité et la paternité, comme celles qui l’ont précédée ou qui vont suivre dans les présentes notes, a été évoquée et risque de connaître un commencement d’exécution, 10 ans après. 14 Amendement constitutionnels 2017 Voir Discours du Président à Néma le 3.5.2016.
2005 15 Suppression de la seconde chambre du parlement (Sénat) 15 Nous aurions préconisé la mise en place de conseils régionaux avant la suppression du Sénat ce qui aurait évité à la Mauritanie les soubresauts actuels 15 Idem
2005 16 Révision de la loi électorale et des critères d’éligibilité 16 Voir Code électoral (2009) soit 3 ans après. 16 Code électoral 2012
2005 17 Tout candidat à un mandat politique, parlementaire ou présidentiel, doit fournir un état de ses biens, de son patrimoine, de ses revenus et en justifier l’origine. 17 Réalisée dans le cadre de la loi 054.2007 sur la transparence financière de la vie publique ; soit 2 ans après notre préconisation. 17 Loi 054.2007 sur la transparence financière de la vie publique
2005 18 Il doit être exempt de toute complicité dans les actions de malversation et de toute négligence notoire dans la gestion des biens publics. 18 Idem. Code électoral. 18 Idem.
 Février 2006 19 Nous nous trouvons en face d’une situation « atypique » : ceux qui exercent le pouvoir, en l’occurrence le Conseil Militaire pour la Justice et la Démocratie (C.M.J.D), sont mus par la volonté de mettre en œuvre la démocratie. Ils ont affirmé, de façon explicite, ne pas désirer rester au pouvoir. Le paradoxe est, justement, qu’une telle attitude n’était pas attendue de la part de « militaires » qui, de par leur formation et leur vocation, ne devraient pas interférer dans l’exercice du pouvoir démocratique et qui, lorsqu’ils y accèdent ne sont, généralement, guère prompts à le délaisser avec empressement. Il s’agit, là, incontestablement, d’un précédent dans le comportement des militaires. 19 Pronostic implicite vérifié. C’était notre manière ou à la manière des Oulad Deimane de dire  aux membres du CMJD, 5 mois après leur coup d’Etat, que nous ne sommes pas naïfs et que nous pouvons leur prêter des arrière-pensées qui se vérifièrent 2 ans plus tard. 19
 2006 20 Le second paradoxe de notre situation se trouve être la reconnaissance par les partis politiques de leur incapacité à susciter un changement à travers les méthodes démocratiques. Cela explique sans doute l’accueil favorable que ces partis ont réservé à l’avènement du Conseil Militaire qui a effectivement initié un changement concret, une inversion des rôles tout à fait inattendue au point que le changement procède d’acteurs qui n’en sont nullement pas la source traditionnelle. 20 Pronostic implicite vérifié. C’était notre manière ou à la manière des Oulad Deimane de dire  aux membres du CMJD, 5 mois après leur coup d’Etat, que nous ne sommes pas naïfs et que nous pouvons leur prêter des arrière-pensées qui se vérifièrent 2 ans plus tard. 20 Idem.
2006 21 Le pouvoir issu des élections devra s’exercer avec toutes les garanties de stabilité et de non retour à la situation qui a précédé le changement du 3 août et qui y a conduit. 21 Recommandation non suivie et crainte vérifiée 2 ans plus tard. 21

  1. https://www.pambazuka.org/fr/governance/coup-detat-en-mauritanie-les-militaires-ferment-la-parenthèse-civile

http://www.afrik.com/article14955.html

Coup d’Etat en Mauritanie : « Il s’agit d’une action destinée à sauver le pays » JEUDI 7 AOÛT 2008

2006 22 Des dispositions devront être prises afin d’éviter d’éventuels facteurs d’anarchie et de confusion qui pourraient amener l’armée à intervenir de nouveau ou inciter des entités extérieures à s’ingérer dans les affaires de notre pays. 22 Les deux pronostics sous forme d’appréhensions suivies de recommandations se sont concrétisés ; le premier, en 2008 : coup d’Etat HCE et le second, 3 ans après, en 2009 (dialogue Dakar – Wade – Communauté Internationale). 22 Idem.
2006 23 Qu’on le veuille ou non, le changement du 3 Août restera un repère dans notre histoire. D’ores et déjà, il suscite, aujourd’hui, l’attention de la communauté internationale qui l’appréciera selon la manière dont la transition aura été conduite et à l’issue du changement en cours. Si le processus se poursuit de façon positive et enregistre des résultats concrets et convaincants, nous aurons donné au monde un bel exemple qui sera longtemps médité et nous aurons forcé l’estime et la considération de tous. Par contre, s’il venait à se révéler être un échec, nous serons fustigés et mis au ban de la société internationale. 23 Pronostic vérifié. Le changement du 3 août restera un repère: voir : LA TRANSITION POLITIQUE EN MAURITANIE: BILAN ET PERSPECTIVES – Rapport Moyen-Orient/Afrique du Nord N°53 – 24 avril 2006, International Crisis group. 23

  1. LA TRANSITION POLITIQUE EN MAURITANIE: BILAN ET PERSPECTIVES – Rapport Moyen-Orient/Afrique du Nord N°53 – 24 avril 2006, International Crisis group

Variation sur l’usage du coup d’Etat en Mauritanie, Mohammad-Mahmoud Ould Mohamedou – http://www.monde-diplomatique.fr/archives

Les répliques d’un coup d’État manqué http://anneemaghreb.revues.org/182

Mauritanie : maintien du gouvernement, dissolution du parlement : Le Monde.fr avec AFP et Reuters Le 04.08.2005.

2006 24 Il est certain que les objectifs que vous vous êtes fixés visent la création d’institutions constitutionnelles démocratiques, l’organisation d’élections libres et transparentes ainsi que l’instauration de la justice et de la bonne gouvernance. Le conseil a déjà pris des mesures dans ce sens, notamment, la limitation du mandat présidentiel et les principes de l’alternance, de la concertation et de la recherche de consensus. Il reste, comme nous le verrons plus loin, qu’à elles seules, ces dispositions ne suffisent pas. 24 Avertissement qui s’est révélé pertinent ; il a été dit pour l’Histoire. L’histoire l’aura confirmé, 2 ans après. C’était aussi une manière semi-deimaniya de dire que je ne suis pas naïf et que les facultés intellectuelles servent à quelque chose. 24 www.afrik.com/article14955.html
2006 25 Il convient donc de rectifier le tir !! 25 Anticipation : Le choix de l’expression s’adressant aux militaires n’était pas innocent. Nous avions préconisé de « rectifier le tir » préventivement et pendant la phase de transition. Avec un décalage de 2 ans, le slogan ‘’mouvement de rectification’’ fut brandi comme tel par le HCE. Nous avons dit ‘’notre rectification’’, 2 ans avant la leur. Toujours, dans le but de démontrer que nous ne sommes pas naïfs et, pour l’histoire, que nous avons compris. 25 Idem
2006 26 L’autre danger potentiel est celui qui découle d’une situation de rejet et de dénonciation des résultats électoraux, en particulier, dans le cas de l’élection présidentielle. Et si les majorités issues des élections ne concordaient pas ? …et si… et si… 26 Pronostics vérifiés. Le premier « si » se vérifie à l’occasion de chaque élection présidentielle. Le second « si » s’est vérifié avec ce qu’il a été convenu d’appeler « la fronde des députés », en 2008, et « la fronde des Sénateurs, en 2017. 26 http://www1.rfi.fr/actufr/articles/103/article_68092.asp
2006 27 Après les embrassades lyriques des journées d’Août 2005 et des journées Nouakchottoises de concertation, viendront, alors, les affrontements des phases électorales caractérisés par l’imprudence du verbe, l’aventurisme de l’action et les contestations post électorales… 27 Pronostics vérifiés. C’est le vécu de la Mauritanie, de la date d’émission de cet avertissement à ce jour, soit 10 années durant. 27
2006 28 Après ces éléments de réflexion sur la situation, les éventualités et les risques de la phase de transition, nous souhaitons, à présent, aborder la période qui suivra le premier mandat, parce que le processus de transition ne sera, véritablement, acquis et sûr que lorsqu’il aura atteint cette échéance. 28 Le pronostic s’est vérifié parce que justement le premier mandat n’a pas atteint son terme. 28 www.pambazuka.org/fr/governance/coup-detat-en-mauritanie-les-militaires-ferment-la-parenthèse-civile
2006 29 A cette échéance, nous serons, logiquement, en présence de la même problématique actuelle, des mêmes risques et des mêmes contraintes auxquels il faudra ajouter une nouvelle donne : l’élection du futur Président de la République, au terme de la transition, amènera un homme au pouvoir et avec lui un parti qu’il le préside ou ne préside pas, qui l’a soutenu ou dont il est issu!… Dans ce cas, quelles sont les garanties pour que l’affluence massive et opportuniste vers ce président et vers ce parti ne renouvelle le modèle que nous venons de quitter et dont les tares ont conduit à la situation que nous connaissons ? 29 Idem. 29 Idem.
2006 30 De plus, nous savons que le président, le parlement et le gouvernement, au terme du premier mandat, auront à organiser les élections alors même qu’ils sont détenteurs du pouvoir, de l’autorité, de la gestion des deniers publics, des prérogatives de nomination des fonctionnaires et, enfin, de tous les moyens d’incitation, de pression et de coercition… Ils jouiront, par conséquent, de mécanismes et de relais qui leur permettent d’assurer une forte inféodation sur les populations…Ce sera la « candidature officielle « avec ses pressions administratives et financières… Un risque potentiel, donc, de corruption du système et de retour en force des anciennes pratiques. Dans ce cas de figure, l’Armée aura-t-elle à intervenir de nouveau pour corriger le tir, instaurer une nouvelle phase de transition ou sera-t-elle condamnée au silence et à l’immobilisme face à un pouvoir détenu par un président despote et un parti unique? 30 Réalisation du scénario premier évoqué ici, 2 ans après. On retrouve ici l’anticipation de la fameuse « rectification ». 30 Coup d’Etat en Mauritanie : « Il s’agit d’une action destinée à sauver le pays » JEUDI 7 AOÛT 2008 http://www.afrik.com/article14955.html
2006 31 En dépit des décisions prises dans le sens d’un maximum de garanties pour la conduite sereine du processus démocratique, force est de constater que cela n’est pas suffisant parce que la démocratie ne se décrète pas. Elle se construit. 31 L’avertissement s’est révélé fondé. On continue à la décréter et à l’afficher. La construction commencera un jour. 31
2006 32 La période de transition devra être l’occasion d’assurer une codification harmonieuse de l’ensemble du processus à travers l’élaboration de nouvelles dispositions institutionnelles complémentaires. Elle doit être, également, une étape préparatoire et expérimentale pour l’instauration d’une culture politique, civique et citoyenne. Elle doit être surtout l’occasion d’une révolution culturelle pacifique qui doit marquer les esprits et provoquer une rupture avec les pratiques et mentalités qui dominaient jusqu’ici la scène politique et le terrain électoral. Cela est possible à travers, entre autres dispositions, l’initiation d’un dialogue national permanent, tant à Nouakchott que dans les wilayas de l’intérieur du pays. 32   Le dialogue préventif : c’est le premier appel à un dialogue politique et sociétal préventif et curatif. Tous les dialogues qui ont suivi et dont les résultats n’ont pas toujours satisfait ceux qui n’y ont pas participé et même ceux qui y ont participé sont la preuve de la pertinence de cet appel qui aurait permis beaucoup d’économies, y compris l’économie de ces dialogues qui n’ont pas conduit au consensus. 32 Dialogue Dakar 2.06.2009 et ultérieurs.
2006 33 Ce débat contribuera, en outre, à éteindre ou à atténuer les haines nées en des heures d’incompréhensions dramatiques et qui restent vivaces. Il doit donc pacifier les esprits pour que les futurs gouvernants puissent diriger efficacement le pays. 33 Idem. 33 Idem.
2006 34 Le travail d’architecte n’a été fait qu’en partie (nous l’avons démontré ici). Le travail de bâtisseur reste à entreprendre. 34 Mise en garde dont la pertinence s’est  vérifiée ; là encore, c’était une manière de prendre date et de prouver à l’histoire que nous sommes moins naïfs qu’ils ne le pensent. 34
2006 35 Pour le(s) premier(s) mandat(s), un système démocratique de cohabitation doit précéder et préparer un système d’alternance démocratique. C’est ça la véritable transition. 35 L’histoire nous a donné raison en 2008. Nous avons mis en cause l’efficience de la transition, en 2006. 35 www.pambazuka.org/fr/governance/coup-detat-en-mauritanie-les-militaires-ferment-la-parenthèse-civile
2006 36 Cette entreprise devra être menée dans le cadre du débat national proposé plus haut. Pour ma part et après longue réflexion, il me semble que l’idée suivante doit être débattue et explorée. Sa faisabilité a été démontrée par l’expérience des journées de concertation: Un système démocratique de cohabitation volontariste est le plus adapté pendant le premier ou les deux premiers mandats ou dans le but de préparer un système classique d’alternance démocratique. 36 Idem. 36 Idem.
2006 37 Le suffrage universel, chez nous, doit régner en souverain, mais doit être, avant tout, sincère et, pour qu’il le soit, il faut que les partis figurent dans le gouvernement selon leur force numérique. 37 Idem. 37 Idem.
2006 38 Je sens cette idée que je crois assez vraie et assez forte pour lui revendiquer la place qu’elle mérite dans notre société. Au-delà de nos divergences, seule une Mauritanie réconciliée et unie sur l’essentiel, peut aborder les problèmes de son temps, compte tenu de la faiblesse des fondements sur lesquels devra reposer le système à bâtir. 38 Idem. 38 Idem.
2006 39 La démocratie, chez nous, passera par la cohabitation ou ne sera pas. Hier, nous avions sous les pieds un volcan. Aujourd’hui, nous bâtissons sur du sable mouvant. 39 Idem. L’évolution des 10 dernières années a démontré l’affirmation que nous bâtissons sur du sable mouvant sans pour autant nous être éloignés du volcan. 39
2006 40 (Ces politiques doivent, comme les dunes, être fixées!) 40 Les dispositions légales issues du dialogue 2011 ont répondu à cette préoccupation en interdisant le nomadisme politique. 40 Dialogue Nouakchott 19.10.2011
2006 41 La préparation d’une ère de cohabitation nécessite, à notre avis que, dans une première étape, le CMJD demande à chaque parti de fournir un programme politique. Après quoi, il pourra être procédé, dans un travail de synthèse, à l’élaboration d’un programme commun ou d’un projet de société qui recoupe les principales préoccupations des différentes formations concernées. 41 Cette idée est toujours sans suite en Mauritanie. On retrouve une idée quasi-similaire, 10 ans après, sous la plume de Jacques Attali, en 2016, pour l’élection présidentielle française de 2017, sous forme de programme de président sans spécification de candidat. 41 Jacques Attali et Christophe Barbier présentent leur programme commun pour 2017 _ L’Humanité.fr 04.04.2016
2006 42 Dans cette phase de cohabitation démocratique, on entreprendra des reformes démocratiques pour permettre le plein exercice de la démocratie. Vouloir, en Mauritanie, la démocratie entière et immédiate, c’est tuer la démocratie dans le berceau! 42 Pronostic qui ne cesse de se vérifier. 42
2006 43 Les programmes spécifiques des partis et ce « programme synthétique» ou programme commun, pourront être soumis à un plébiscite populaire de mode référendaire. Ainsi apparaîtront, dans une certaine mesure, l’audience et le poids de chacun des partis et le choix des populations aussi bien par rapport aux programmes spécifiques qu’au programme synthèse ou programme commun. Cette opération favorisera un réel débat politique et participera, certainement, du relèvement du niveau de prise de conscience politique des citoyens ainsi que de la promotion de la culture démocratique. 43 Idem. 43
2006 44 Les choix électoraux ne se feront plus, ici, en fonction des personnes ou de leurs appartenances sectaires mais bien plutôt sur la base des programmes électoraux et des solutions proposées par les partis. De même, les partis politiques seront dans l’obligation de conduire des réflexions et de concevoir de véritables projets de société. 44 Idem. 44
2006 45 L’effet de la cohabitation, qu’il faut savoir attendre, sera l’émergence d’un terrain solide à l’abri des crises incessantes qui paralysent l’action des pouvoirs publics récemment entrés en exercice, affaiblissent l’autorité déjà fragile de l’Etat et engendrent des gouvernements sans esprit de suite et sans crédit. 45 Pronostic qui n’a cessé de se vérifier depuis qu’il a été prononcé. 45
2006 46 Conseil pour le suivi, l’appui et le contrôle du système démocratique mis en place (cohabitation démocratique puis alternance démocratique). 46 La suite des événements a permis de démontré que l’idée de ce conseil pour le suivi et le contrôle du système démocratique comme instrument pour prévenir les dégâts s’est imposée a postériori, après le coup d’Etat de 2008 (groupe du dialogue de Dakar). 46 Dialogue Dakar 02.06.2009.
2006 47 Enfin, nous estimons que la réalisation des objectifs de justice, de démocratie et de bonne gouvernance qui a motivé le changement du 3 Août devra être assortie de garanties supplémentaires pour que le pays ne puisse, à nouveau, basculer dans le cycle des coups d’Etat. 47 Pronostic vérifié, 2 ans après, 5août 2008. 47
2006 48 A cet effet, un Conseil permanent de suivi et d’appui au processus démocratique mauritanien devra être constitué. Ce conseil pourrait être composé, pour l’essentiel, des membres actuels du CMJD, des chefs d’Etat-Majors des Forces Armées et de Sécurité, en exercice, des responsables des partis politiques et des représentants de la société civile. 48 Idem. 48
 2006 49 Dans le cas présent, cette proposition a été présentée dans le but d’éviter, justement, à notre pays de sombrer dans les travers d’une situation conflictuelle et afin de prévenir tout risque de déviation, d’instabilité et d’anarchie. 49 Idem 49
2006 50 Ainsi le coup d’Etat du 3 Août, s’il réussissait à mettre sur les rails une démocratie encore dans le berceau et à laisser, après le retrait de ses promoteurs, les moyens de sa pérennité et de la protection de cette démocratie aura réalisé une belle entreprise. Seul Allah et l’Histoire sauront et pourront alors l’en récompenser! Et de quelle récompense !!! 50 Idem. 50
2006 51 Permettez-moi, enfin, de vous suggérer de prendre garde et de faire attention pour ne pas être grisé par les soutiens politiques éphémères et les succès plus ‘’émotionnels » que réels des journées de concertation, afin de ne pas céder à un phénomène, hélas, fréquent chez les hommes du pouvoir, phénomène qui, précisément, les empêche d’entendre les conseils dispensés autour d’eux et qu’on pourrait appeler ‘’le mal de l’infaillibilité’’. Un tel phénomène est, toujours, prélude à la catastrophe. 51 Il fallait prendre date et démontrer que nous ne nous nourrissions pas d’illusions, que nous n’étions pas naïfs. L’histoire nous a donné raison. 51
28 novembre 2007 52 Le personnel de cette agence et ses chefs devront élire domicile dans la localité sinistrée pour travailler sur le terrain. 52 Proposition retenue et réalisée conformément aux modalités d’exécution définies dans ce texte. Rappelons en passant que l’idée de la création d’une Agence pour rapatriés, nous avons été aussi les premiers à l’avancer et à la défendre lors des journées de concertation. 52 Décret N° 2007-217 du 12 Décembre 2007 portant création d’un établissement pour Réhabilitation et la Rénovation de la ville de Tintane.
2007 53 Où sont, les partis-Etat omniprésents et omnipotents d’hier ??. Où sont les SEM ?? Où se trouve aujourd’hui le PRDS ? 53 Pronostic vérifié 2 ans plus tard. 53
2007 54 Même l’appellation parti de la « Majorité présidentielle » ne doit pas être retenue pour les mêmes raisons. Il y a d’autres partis qui ont soutenu le Président alors que le parti en question n’existait pas. Et qui nous dit, qu’une fois constitué, il va continuer à le soutenir ? Ne vendons pas la peau de l’ours avant qu’il ne soit né !!! 54 Pronostic vérifié un an après. Le Secrétaire Général de ce parti et une partie ses cadres illustrèrent ce pronostic à l’occasion de la fronde politique qui a préparé le coup d’Etat de 2008. 54
2007 55 Le devoir de réserve, qui s’applique, constitutionnellement au Président de la République, chef de l’Etat, doit être élargi aux hauts responsables dans l’Administration et autres agents de l’Etat, dans leurs rapports avec les partis. L’esprit de la nouvelle constitution et notre expérience vécue, ces dernières années, nous dictent cette incompatibilité dans le cumul de ces charges ! 55 Pronostic vérifié : loi 054.2007 sur la transparence financière de la vie publique. 55 loi 054.2007 sur la transparence financière de la vie publique
23 avril 2008 56 Pour la seconde étape, une fois les choix faits, les différents protagonistes se retrouvent pour mettre en œuvre le programme choisi par la majorité du peuple, et l’opposition se repositionne dans le cadre de ce programme. 56 C’est exactement la politique actuelle du Président français M.  Macron et de son Premier Ministre, le Jupéiste Edouard Philippe. Cette idée de 2007, centrale dans notre démocratie inclusive authentiquement mauritanienne, on  l’a retrouve, 10 ans après, appliquée par Macron dans le choix de ses Ministres et acceptée par des courants politiques de droite comme de gauche. 56
2008 57 4Notre proposition prévoit un espace réservé à une instance composée de sages choisis parmi les personnalités politique de grande notoriété, les notables et les penseurs qui seront invités à mettre leur expérience au service de la société. 57 Le critère de sagesse a été évoqué à l’occasion de la composition de la CENI. Le parti politique Arc en ciel dont le président parle souvent en tant que structure de sages au sein de son parti. Voir la Loi 027.2012 instituant la CENI. 57 Textes législatifs dont Loi 027.2012 instituant la CENI. www.ceni.mr
2008 58 Appel à un dialogue entre Pouvoir et Opposition. Cet appel à un dialogue thérapeutique a été précédé, 5 ans auparavant, par une invitation à un dialogue préventif. Il est le premier du genre et il a été suivi par le dialogue de 2011. 58
Mai 2010 59 Le pays s’attendait à un Dialogue national inclusif et non à un Dialogue hybride avec certains. 59 L’organisation de plusieurs dialogues ou tentatives de dialogue ultérieurement aura confirmé notre pronostic et justifié nos appréhensions et jugements concernant ce premier dialogue auquel nous avons convié les différentes parties. 59 Dialogues 2009, 2011…
2010 60 Propositions motivées de réforme dans le cadre de la surveillance et du contrôle pour une bonne gouvernance des entreprises publiques mauritaniennes et des Projets de développement. 60 Proposition en partie réalisée à travers la création de l’Agence Nationale d’Etudes et Suivi des Projets (ANESP). 60 Agence Nationale d’Etudes et Suivi des Projets www.anesp.mr
 2010 61 Soixante quatre propositions pour une meilleure gouvernance : notre contribution pour répondre à la problématique   « Quelle gouvernance pour la Mauritanie après 50 ans d’indépendance » ? 61 De nombreuses propositions auraient été retenues, au moins dans la théorie, mais à cause des difficultés d’accès à l’information, leur inventaire est toujours en cours. 61
2010 62 Séparation du secteur financier et bancaire des secteurs de l’Economie réelle. 62 On retrouve dans l’ordonnance 020.2007 de mars 2007 portant règlementation des Etablissements de Crédit, dans son article 20, la prise en compte de cette proposition émise par nous, en mars 2006. 62 Ordonnance 20.2007 de mars 2007 portant règlementation des Etablissements de Crédit
2010 63 Création d’un marché financier mauritanien (Bourse des valeurs mobilières) 63 Cette idée semble correspondre au principe d’un projet initié par la Banque Centrale mais les modalités suivies divergent avec celles que nous avons préconisées. Le projet, s’il n’est pas mort-né, ne semble avancer. 63 bcm.mr – Système bancaire mauritanien,–

– Politique monétaire en Mauritanie

2010 64 En tous cas, et compte tenu de cette situation, nombreux sont ceux qui ont une activité économique et qui vont chercher à posséder des banques pour financer leurs propres projets; mais bien plus nombreux sont ceux qui se sont évertués à solliciter, en vain, des crédits qu’ils ne sauraient obtenir parce que leur octroi dépend de la volonté d’un concurrent. 64 Pronostic réalisé, le nombre de banques ayant quasiment doublé après l’expression de cette appréhension. 64 Idem.
2010 65 Une autre question très importante réside dans la hausse démesurée des taux d’intérêts pratiqués par les banques (taux d’enfer, ailleurs, c’est ainsi qu’on les appelle en France) comme s’il s’agissait d’un moyen pour exclure les clients désireux d’obtenir des crédits pour financer des projets ou participer à des marchés. 65 Pronostic vérifié ; en effet, 10 ans après notre avertissement on a assisté à l’émergence d’un marché parallèle que nous avons qualifié de marché rouge (marché chipeko), un marché sanguinaire sur lequel interviennent des finances cannibales pratiquant un taux de 300% l’an. Nous avons alerté par lettre, non encore publiée, le Gouverneur de la Banque Centrale sur les dangers de ce marché parallèle aux banques et qui, selon certaines sources, serait de leur émanation. 65
2010 66 Appel d’un Prof à ses étudiants de l’Université de Nouakchott: Le bilinguisme français-arabe : solution à nos problèmes. 66 J’ai pu arracher bâtons et armes blanches des mans des étudiants qui s’affrontaient sur le champ de bataille (enceinte de l’Université et alentours) tout en leur distribuant cet appel.

Avec eux et après échanges pendant quelques minutes, nous avons convenu de nous réunir dans mes bureaux à 300m de l’Université, afin qu’ils débattent calmement du sujet qui les divise.

Conclusion, deux heures après : « Nous enterrons le conflit et avec lui son origine en créant un syndicat unifié ».

Ensemble, mains dans la main, ils m’ont quitté pour informer les médias de cette décision.

66
2007 67 Comme vous le savez, notre pays entame, aujourd’hui, une expérience, qui s’avère heureuse, tout au moins à ses débuts… Comme toutes nos précédentes expériences se sont, malheureusement, terminées avec les accusations et les condamnations, souhaitons que celle-ci soit épargnée et puisse faire exception, à cet égard. 67 Pronostic confirmé et ne cessant de l’être. 67
2007 68 7Appuyer le système de contrôle permanent et des contrôles périodiques des connaissances de façon à ce que l’examen final ne représente pas plus que les 30% de l’ensemble des notes obtenues par l’étudiant au cours de l’année universitaire. 68 La récente réforme du cursus universitaire est conforme à cette préconisation. 68 Loi n° 2010 – 043 du 21 Juillet 2010 relatif à l’Enseignement Supérieur et à la Recherche ScientifiqueDécret 044.2016/PM fixant le cadre général du régime des études été conditions d’obtention des diplômes nationaux dans le système Licence – Master – Doctorat (LMD)
2010 69 Ajouter une cinquième année pour obtenir le diplôme des études approfondies (DEA) et supprimer celui de la Maîtrise afin de stimuler l’ambition des étudiants qui aspireront alors à consolider et à parfaire leurs connaissances pour améliorer leur niveau. 69 Réalisée. 69
2010 70 Le deuxième argument qui plaide en faveur de l’augmentation de la durée, se rapporte au temps, car si l’itinéraire est unique, la précipitation n’entraîne que le retard dans la réalisation des l’objectifs, d’où la nécessité d’ajouter une cinquième année. 70 Idem. 70 Idem.
2010 71 Création de deux entités indépendantes. 71 Proposition mise en œuvre. Cette idée n’est pas nôtre. Nous avons copié l’organisation du système universitaire français et d’autres systèmes. C’est là une exception. Toutes les idées et propositions avancées antérieurement n’ont été inspirées que par notre méditation ou notre expérience vécue en Mauritanie. 71 Idem.
2010 72 Interview accordée au quotidien El Emel El Jedid: L’accord de Dakar était, à la fois, un succès et un échec. 72  El Emel El Jedid n° … du …
N.B. : N.B. : d’autres interviews ont été accordées, notamment, à la Chaîne TV Elmourabitoune, à la Statio Radio El Tenwir et à Regards croisés.
72