Home Actualités

Actualités

«Qui dit réalisation, dit: «faire passer du stade de la conception à celui de la chose existante». Cette définition exclut du champ économique et financier les chantiers de l’ère azizienne»

Professeur d’économie et consultant, Dr Mohamed Ould Mohamed El Hacen est un Universitaire mauritanien qui observe l’évolution de la scène politique, sociale et économique de la Mauritanie. Auteur de plusieurs articles, il a publié à Initiatives News une “Chronique des Années Ould Abdel Aziz”, une analyse dans laquelle il dresse le bilan de dix années […]

Une scène politique troublante

Chroniques des années Ould Abdel Aziz V: “Nous sommes déjà dans l’impasse, le dos au mur”

Le nouveau Président qui sera élu en Mauritanie est concerné par ce bilan économique des années Ould Abdel Aziz. Il en sera, en effet, l’héritier direct et naturel. Ce dont nous venons de parler porte sur un bilan de clôture, une synthèse des résultats de la gestion du Président sortant. Ce bilan sera, pour le […]

I – Economie monnaie finances banque

Chroniques des années Ould Abdel Aziz: IV – La SNIM, victime de sa prospérité financière

La SNIM, deuxième employeur du pays (6 000 employés) après l’Etat et qui contribue pour 30% du Budget de l’Etat et représente 50% des exportations, a bénéficié d’un boom minier sans équivalent dans l’histoire, depuis sa nationalisation et même avant celle-ci. D’une année à l’autre, le prix de la tonne de minerai a été multiplié par […]

Chroniques des années Ould Abdel Aziz: I – Bilan économique et financier

Chroniques des années Ould Abdel Aziz: III – Les relations financières avec l’Etranger à travers la  BALANCE COMMERCIALE

Un déficit structurel de la balance commerciale, malgré la flambée des produits miniers, a causé une dépréciation de l’Ouguiya. En pourcentage du PIB, l’écart entre les exportations et les importations (ce qu’on appelle solde de la balance courante) a représenté jusqu’à -28, 3% en 2014. En 2013, il était à -22,2% du PIB. Ce déséquilibre, […]

II – Formes de monnaie selon ses sources de création