Home Non classifié(e)

Non classifié(e)

LE DISCOURS DU PRESIDENT, JE SUIS HEUREUX DE NE AVOIR PERDU MON PARI

​Je viens de suivre  le discours du Président de la République, Mohamed Cheikh Ghazouani.En écoutant ce discours,  j’ ai entendu résonner, dans mon âme sensible, une voix façonnée  par des  siècles de récitation du Coran  de laquelle jaillit la sincérité, le dévouement pour la Patrie, la solidarité et la compassion envers ce grand  peuple digne, […]

LETTRE OUVERTE À l’ Attention de Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh Alghazouani , Président de la République et à l’intention de tous les mauritaniens de bonne foi

Un programme généreux, patriotique et audacieux de 240 milliards dont la conception et les modalités de mise en œuvre sont à revoir

 Disons d’emblée que ce programme élargi du Président de la République n’est pas le premier du genre. Il a été précédé de deux autres : le premier programme fut lancé en janvier 2020 et visait à l’amélioration du pouvoir d’achat, à la création d’emplois et à l’accès aux services de base ; le deuxième programme multisectoriel devait […]

Pour saluer le retour des exilés: je publie ce que j’ai écrit il y a un an

Pour saluer le retour des exilés: je publie ce que j’ai écrit il y a un an

N’oublions pas nos HOMMES d’AFFAIRES  dans l’exil, HOMME est, dans leur cas, l’abréviation : H: Hôpital, O: Ophtalmologie, M: Mécène, M: Manageur, E: Entreprises.   Ce matin, entre 6 heures et 7 heures , à mi-chemin, entre éveil et sommeil, dans un état où se mêlent  l’inconscient et  la conscience, je me surpris entrain de sculpter, […]

Nous pouvons combattre et gagner contre zéro malade

​Une interrogation à la science juridique et au bon sens humain des mauritaniens

Chers tous et chères toutes Je n’arrive pas à comprendre le mépris et la légèreté avec laquelle nous traitons le vol des biens de 4 millions de mauritaniens, par rapport au vol d’un bien privé. Le voleur d’une chèvre, la main prise dans la corde ou dans le sac, se voit arraché le petit butin […]

Pour saluer le retour des exilés: je publie ce que j’ai écrit il y a un an