Catégories
Actualités Articles Bonne Gouvernance Conferences et Interviews Economie Non classifié(e) Nos Etudes Publications Radio Recherches et Stratégies TV

A l’attention de Mr Jean Baptiste Placca

​https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=2583874701916471&id=100008818990045

***********************

Merci de placer ce courrier dans la BP de J. B. Placca 

*************************

Si on était l’ Afrique du Sud, Aziz aurait été  incarcéré depuis plus d’une année, le dire à Mr JP Placca, dès son retour de vacances.

N’est ce pas, en effet, analyste ou visionnaire qui le veut.

Il y a moins d’une semaine, Mr Jean Baptiste Placca tenait un discours  sur les ondes de RFI qui transpirait vénération et respect pour les anciens  Chefs d’Etat africains corrompus.

Pour lui,  nous avons tout intérêt à  les exonérer de toute punition prévue  par les lois anti-corruption.

Il aurait pu, pour faire court, emprunter, fût-ce pour une cause contraire, le Slogan de l’Asossiation francaise anti- raciste  << Ne touchez pas à  mon pote.>>

Dans sa démarche démonstrative et pédagogique, il donnait à la Mauritanie, l’exemple dissuasif de  l’ancien Président Jacob Zuma, poursuivi en Afrique du Sud.

Mr J.B. Placca avait dit en substance ceci:
<<Jacob Zuma est poursuivi en Afrique du Sud, mais l’envoyer en prison requerrait beacoup de tacts et de doigté, car il est rare que le besoin de l’exemplarité débouche aussi allègrement sur ce qu’il faut appeler …. une exemplarité punitive et qui pourrait être convoquée à volonté, et à l’occasion ….>>

Aujourd’hui, nous sommes tentés de  demander au Chroniqueur, dès  son retour de vacances, de quels tacts et de quelle doigté il aura fallu aux Juges de l’Afrique sud-africains, pour décider d’infliger, à leur ancien Président sud africain, une peine d’emprisonnement de 15 mois, tout simplement parce qu’il n’avait pas répondu à une convocation de la Justice.

On voit donc que si la Mauritanie avait suivi, par anticipation, l’Afrique du Sud, c’est-à-dire le modèle donné, en exemple, par J.BP,  elle aurait incarcéré Aziz, depuis plus d’une année: le  jour où il refusa de se présenter devant la commission d’enquête parlementaire.

N’est ce pas, non plus,  bon avocat qui le veut! 

Mohamed ould MOHAMED EL HACEN 
Institut 2ires
Le Désert  mauritanien 
Le 29 juin 2021

Catégories
Actualités Articles Bonne Gouvernance Conferences et Interviews Economie Non classifié(e) Nos Etudes Publications Radio Recherches et Stratégies TV

MEDITATION DU JOUR

​https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=2583310925306182&id=100008818990045

**********************

Il est arrivé à la presse, aux journaux français d’avoir à leurs manchettes,en première page ou de couverture;  aux radios et TV,  d’avoir à leurs unes,  la photo et le nom  Général de Gaulle, le jour, par exemple,  de la libération de Paris. 

Il leur est arrivé aussi de parler  du Président mauritanien qui a su  forcer le respect et la  sympathie du Général de Gaulle, ce jour, par exemple,  où il nationalisa la Société géante Miferma: Maître Moktar ould Daddah.

Ce fut la Gloire incrustée dans le marbre de l’Histoire, dans les deux cas.

Cette même presse française s’est intéressée  récemment au procès de  Mr Sarkozy, accusé de forfaits, commis par lui lors de son mandat et  qui sont   indignes d’un Président de la République française.

A  des accusations de crimes ou délits plus graves et plus  déshonorants,  commis par son ami Aziz,  lors d’une décennie de « l’Azizanie » en Mauritanie et des accidents et « hors sujets »historiques,  les mêmes médias    français pourraient bien  consacrer quelques  lignes.

Mais le traitement de ce fait divers,  en France, par un ou deux journaux,  ne doit  pas être présenté, en Mauritanie, comme un soutien de la France à  Aziz ni comme une immixtion de l’Etat français dans les affaires de la Justice mauritanienne! 

Il y a, en définitive, des actes, des  paroles et  des écrits historiques  qui glorifient  les Grands Hommes et leurs pays,  mais il y en d’autres , par contre,  qui déshonorent les institutions et les fonctions et laissent à jamais  des tâches  rouges et indélébiles  dans la vie d’autres hommes.

Qu’Allah,  que Dieu nous préserve, en France et en Mauritanie.

Dans tous les cas, notez que la France n’ est pas J.P Pecca et Aziz n’est pas  Moktar ould Daddah, paix à  son âme! 

Signé le 27/6/2021
Mohamed Ould Mohamed El Hacen 
Institut 2ires

Catégories
Actualités Articles Bonne Gouvernance Conferences et Interviews Economie Non classifié(e) Nos Etudes Publications Radio Recherches et Stratégies TV

​Protestations contre les contrevérités notoires et les injures injustifiées de Mr Jean Baptiste Placca

​A l’Attention de Mr le Directeur Général de Radio France Internationale -RFI –

Avec mes compliments, je vous envoie, ci- joints, 5 vocaux pour protester contre les contrevérités notoires et les injures injustifiées de Mr Jean Baptiste  Placca, dans sa chronique sur l’affaire de Mr Mohamed Ould Abdel Aziz.

AUD-20210627-WA0000.opus

AUD-20210627-WA0001.opus

AUD-20210627-WA0002.opus

AUD-20210627-WA0003.opus

AUD-20210627-WA0004.opus

Nous vous demandons  de diligenter une enquête, pour déterminer les mobiles inexplicables, en Mauritanie, de ses  propos, thèses et allégations. 

Merci.

Mohamed HACEN
Président- fondateur de 
L’Institut 2ires et du Cabinet 
Franco- Afro- Arabe -FAAR- 
Le 27 Juin 2021

Catégories
Actualités Articles Bonne Gouvernance Conferences et Interviews Economie Non classifié(e) Nos Etudes Publications Radio Recherches et Stratégies TV

​Appel à nos Partenaires Européens

Chers Amis et Partenaires, 

La proximité géographique, les enchevêtrements de nos  histoires, les inter fécondations culturelles, les transfusions par les flux humains, les métissages biologiques, l’interdépendance et les  solidarités réciproques entre la  Mauritanie et l’Europe sont autant de raisons qui m’autorisent à vous lancer cet appel du cœur, de la raison et du cosmos,  pour vous demander de venir au secours de notre pays, en danger d’épuisement  de stocks de ses  richesses halieutiques renouvelables que les Caïmans et rapaces humains,  locaux, et surtout étrangers,  empêchent de se renouveler.

Chers Partenaires Européens, 

Comme, il a été,  finalement, découvert  par tous, la Mauritanie, a eu, en cette deuxième décennie du 21ème siècle, son p’tit Hitler ou Mussolini qui a dirigé une guerre tout azimut contre elle, en s’alliant avec des forces obscures et avec des superpuissances mercantilistes, criminelles et sans scrupule.

L’ Europe, dans son partenariat avec notre pays, cherche, certes,  à tirer des profits et à  préserver des intérêts, mais, contrairement à d’autres, pas au point de nous démolir, de tout démolir sur son passage.

La Mauritanie a un nouveau Président, et tous les Mauritaniens, Etat et populations confondus, font depuis deux années, la queue derrière Lui, affamés démunis, spoliés, en aspirant de sauver ce qui peut l’être dans leur pays, en l’occurrence, nos côtes maritimes:  au moins les fragiles œufs du poisson, les capacités de reproduction…

Mais, dans cette  bataille,  nos rapports de force avec nos adversaires/ « partenaires » sont asymétriques.

Nous avons besoin d’un secours urgent! 

Chers Humains, commandés par la foi et les lois, 
Chers partenaires européens, 

Je  pense  qu’il me suffit de  sonner l’alarme et de vous adresser  cet  appel au  secours, au nom d’une Mer et de sa faune, en danger, une Mer devenue une jungle de caïmans: Etats Entreprises, lobby mafieux…

Chers Etats et Institutions  européens, Mesdames,
 Messieurs d’ Europe, 

Permettez nous, enfin, de nous demander,   sous le contrôle de nos Pouvoirs publics mauritaniens,  s’ il ne faudrait pas, par exemple,  

  1. – concevoir et  mettre en oeuvre un plan Marshall qui financerait les moyens de recherche et de contrôles à la hauteur, à la mesure, des enjeux et d’un  drame écologique, économique et humain qui menace notre pays dans son existence et qui concerne l’humanité entière;
  2. – d’ étudier, (pourquoi pas?) la mobilisation, à côté de notre Marine Nationale et de nos Gardes-côtes, des Forces Internationales pour lutter contre les  actuels terrorismes et guerres maritimes qui utilisent, contre  nos ressources maritimes, des armes de destruction massive.

Institut International de Recherche et d’Etudes Stratégiques
2ires 
Partenaire historique  de Firmes et Cabinets européens.
Son Président  Fondateur 
Mohamed Ould Mohamed El Hacen 
Email: faardgs@gmail.com